1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Ecoutez, ça ne sert à rien les grands discours, moi je termine le mois à -300€ sur mon compte et -200€ sur le compte de ma femme. On se demandait depuis de nombreuses années, si c'était nous qui gérions mal notre budget. Bah, je pense que là on a la réponse... Et pourtant, je vous rappelle que nous avons arrêté de fumer (700€/mois d'économisés à 3), mais l'argent économisé repart direct en charges et impôts. Enfin, on a de la chance dans notre malheur, car on arrive à honorer nos factures (ce qui n'a pas toujours été le cas). C'est pour cela que maintenant nous remboursons tout les mois nos dettes notamment notre passif de 2800€ auprès d'Engie et nos impôts 2018...

Update 29.11.2018 : Les Gilets Jaunes commencent à bloquer les banques, les centres des impôts et demandent la dissolution de l'Assemblée Nationale (Fawkes.fr)

Update 29.11.2018 : Gilets Jaunes : Nadine Morano accuse Macron de trouver des milliards pour l’immigration (Vidéo) (Europe-Israël) via Contributeur anonyme

Gillets Jaunes 84 Francais 29 11 2018
Près de huit Français sur dix n'ont pas trouvé le président convaincant lors de son intervention mardi.

Près de huit Français sur dix n'ont pas trouvé le président convaincant lors de son intervention mardi.

Le discours d'Emanuel Macron sur la transition écologique mardi n'a pas réussi à atténuer le soutien des Français aux "gilets jaunes", selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié mercredi 28 novembre. Bien au contraire, ils sont plus nombreux que jamais à soutenir le mouvement : 84% le trouvent "justifié", soit sept points de plus que la semaine dernière.

Les "gilets jaunes" sont toujours aussi soutenus par les sympathisants d’extrême gauche (90%), de la gauche traditionnelle (90% au PS), d'extrême droite (96%), de la droite traditionnelle (75%), mais aussi par un sympathisant LREM sur deux (50%).  

Emmanuel Macron n'a pas convaincu

66% des Français indiquent avoir écouté le discours d'Emmanuel Macron mardi. Parmi eux, 78% n’ont pas trouvé le chef de l'État convaincant. C’est le pire niveau enregistré après une intervention ou annonce d'Emmanuel Macron. La parole présidentielle ne semble plus imprimer dans l'opinion.

Mais les Français semblent faire la différence entre Emmanuel Macron et les mesures annoncées. En effet, six Français sur dix en moyenne estiment que les quatre principales mesures annoncées sont plutôt de bonnes mesures. 56% soutiennent la réduction de la part du nucléaire à 50% à l'horizon 2035, 61% sont favorables à la modulation de la taxe sur les carburants du prix du pétrole, 66% soutiennent la concertation nationale sur la transition énergétique et 67% l'augmentation de l'investissement dans les énergies renouvelables. 

Mesures jugées inefficaces

Même si les Français interrogés soutiennent ces mesures, ils doutent de leur efficacité. Ainsi, une nette majorité de Français (55%) jugent que ces mesures ne "permettront pas d’agir efficacement sur l’environnement et le climat". De plus, 54% pensent qu’elles ne pousseront pas les Français à modifier leur consommation d’énergies fossiles. Pire, une écrasante majorité, trois quarts des Français, estiment que ces mesures vont "accentuer les inégalités entre les Français" (75%) et qu’elles vont "nuire au pouvoir d’achat" de nos concitoyens (73%). Enfin, aucune de ces mesures ne répond à l’attente unanime des "gilets jaunes", partagée par huit Français sur dix : revenir sur la décision de hausse des taxes sur les carburants prévue pour janvier 2019.

Le sondage a été réalisé par internet les 27 et 28 novembre 2018 auprès d’un échantillon de 1005 Français âgés de plus de 18 ans.   

 

Source : Francetvinfo.fr

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Thorium, la face gâchée du nucléaire (Arte)

 

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow « Gilets jaunes » : le soutien des Français au mouvement gagne sept points en une semaine (84%) malgré les annonces d'Emmanuel Macron sur l'écologie, selon un sondage