1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Qu'est-ce qu'ils sont toxiques ces Américains et ces juifs...

Mohsen Fakhrizadeh

Par Tyler Durden

Alors qu'on spécule sur une possible attaque d'Israël en Iran dans les prochaines semaines, les médias d'Etat iraniens ont rapporté il y a quelques instants que le meilleur scientifique nucléaire du pays, Mohsen Fakhrizadeh, avait été assassiné à Damavand, à l'est de Téhéran. Il était apparemment accompagné de son garde du corps lorsqu'ils ont été attaqués par un attaquant "suicide" à l'entrée de la ville d'Absard.

Selon Iran Front Page News, Fakhrizadeh a été tué par balle, mais avant la fusillade, sa voiture a été arrêtée par une explosion sur le boulevard Mostafa Khomeini. Plusieurs autres personnes auraient également été tuées dans l'incident, mais n'ont pas encore été identifiées.

Fakhrizadeh était un général de brigade au sein du Corps des gardiens de la révolution iranienne (IRGC) et dirigeait le projet d'armes nucléaires de l'Iran.

Il était professeur de physique à l'Université Imam Hussein de Téhéran et a dirigé le Centre de recherche en physique de l'Iran.

Bien qu'il n'y ait pas encore eu de confirmation officielle du décès, et que l'organisation Iran Atomic Energy ait démenti les rapports, affirmant qu'aucun incident impliquant des scientifiques nucléaires n'a eu lieu selon l'agence de presse ISNA, le commandant des gardiens révolutionnaires iraniens a écrit sur Twitter que l'Iran vengera le meurtre des scientifiques comme il l'a fait dans le passé selon le Jerusalem Post.

Personne n'a encore revendiqué la responsabilité de l'assassinat, mais le régime israélien a l'habitude d'engager des tueurs à gages pour assassiner des scientifiques nucléaires en Iran.

En 2018, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dit "souvenez-vous de ce nom" après avoir annoncé que le Mossad avait obtenu 100.000 dossiers des archives nucléaires secrètes de l'Iran. Les dossiers récupérés par le Mossad se concentraient sur le programme nucléaire secret iranien qui a été développé de 1999 à 2003, appelé Projet Amad, qui était dirigé par Fakhrizadeh. Lorsque l'Iran a conclu l'accord nucléaire de 2015, il a nié l'existence d'un tel programme.

Après le meurtre de plusieurs scientifiques nucléaires en Iran en avril 2018, un "bouclier de secret et de sécurité" avait été lancé autour de Fakhrizadeh, afin de le protéger contre les assassins israéliens.

SPND

En 2003, l'Iran a été contraint de mettre en veilleuse le projet Amad, mais pas ses ambitions nucléaires. Il aurait divisé son programme en un programme ouvert et un programme secret qui poursuivait le travail nucléaire sous le titre de développement du savoir-faire scientifique, a déclaré Netanyahu à l'époque. Il a poursuivi ce travail dans une série d'organisations, qui en 2018 étaient dirigées par le SPND, une organisation au sein du ministère de la défense iranien dirigée par la même personne qui a dirigé le projet Amad - Mohsen Fakhrizadeh, a déclaré M. Netanyahu.

Selon le WSJ, Fakhrizadeh est souvent décrit comme le Robert Oppenheimer de l'Iran, le développeur des premières bombes atomiques du monde, et non à cause des convictions pacifistes latentes de l'Iranien. Son nom est apparu il y a une dizaine d'années comme le chef insaisissable de l'Organisation iranienne de l'innovation et de la recherche défensives, largement considérée comme le groupe qui mène les travaux d'armement nucléaire de l'Iran. En 2012, le journaliste Jay Solomon a rapporté qu'après avoir fait profil bas pendant quelques années, Fakhrizadeh avait "ouvert un centre de recherche dans la banlieue nord de Téhéran, pour mener des études sur le développement d'armes nucléaires".

Pour en savoir plus sur Fakhrizadeh, lire "Mohsen Fakhrizadeh : Le père de la bombe nucléaire du régime iranien".

Source(s) : Zero Hedge via Activist Post

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le chef du projet d'armement nucléaire iranien assassiné ? (Zero Hedge)