Oslo : le suspect préparait son opération depuis l'automne 2009

(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

Mouais, ça commence à me saouler ces grosses ficelles, surtout quand on s'attaque à mon intégrité spirituelle. C'est assez simple à comprendre pourtant... Est-ce que quelqu'un s'est au moins posé la question sur la viabilité de ce concept fort médiatique de « terroriste chrétien » ? Car c'est étrange, on dit que ce tueur amateur (tant qu'à faire) de jeux vidéos sanguinaires était fervent...

Est-ce que vous connaissez les valeurs du christianisme ? En connaît-il les origines ?

Pensez-vous qu'un chrétien mettrait son âme en jeu (92 fois...) pour appuyer un quelconque discours ? Ça vous paraît intimement logique ?

La violence est le dernier recours des incompétents... (I. Asimov)

Tu ne tueras point ! C'est LE principal commandement, c'est donc totalement absurde ! Cet homme est aussi chrétien que moi je suis bouddhiste...

Les chrétiens n'ont jamais reculé devant la guerre mais dans des conditions équitables !

Dans le scénario qui nous occupe tous les voyant sont au rouge : chrétien et chasseur (ce qui est antagoniste), amateur de jeux vidéos violents, capable de se défendre contre son gouvernement car en possession d'armes, le détail qui tue... : propriétaire d'une ferme BIO ! Ça c'est pathétique !  Vous allez voir on va apprendre que c'est lui qui a répandu la bactérie E-coli en Europe !!! On dirait un mauvais film ! Et personne ne réagit ? Remarquez avec la couche qu'ils nous ont mis avec Ben Laden...

Maintenant c'est officiel, les chrétiens sont de dangereux pédophiles terroristes, amateurs de jeux vidéos violents et de soja, et comme ils n'ont pas le courage de s'attaquer aux islamistes, ils attaquent au beretta les troupeaux de marxistes athées sans défense !!! (Vent de panique chez Méluche !) Ça c'est du courage !

La messe est dite... Il cachait bien son jeu Jean-Paul II ! Au delà du décor... Qui peut bien en vouloir aux chrétiens pour les stigmatiser de la sorte ?

Anders-Behring-Breivik-007.jpg

OSLO - Anders Behring Breivik, le suspect des deux attaques d'Oslo, préparait activement son opération depuis l'automne 2009 au moins, selon un mémoire de 1500 pages qu'il a publié sur Internet avant les faits.

Dans ce document que s'est procuré l'AFP, le Norvégien de 32 ans détaille les préparatifs de son action, évoquant l'usage du terrorisme comme un moyen d'éveiller les masses et dit s'attendre à être perçu comme le plus grand monstre depuis la Seconde Guerre mondiale.

Entrecoupé de longues références historiques, le manifeste comprend de nombreux détails sur la personnalité du suspect, son modus operandi pour fabriquer une bombe et s'entraîner au tir, et son carnet de bord très précis des trois mois précédant les attaques.

Il se termine par "je pense que ceci sera ma dernière entrée". Nous sommes maintenant le vendredi 22 juillet, 12h51, soit moins de 3 heures avant le début des attaques d'Oslo - l'explosion d'une bombe qui a dévasté le quartier du gouvernement et une tuerie dans une université d'été travailliste qui ont fait au moins 92 morts.

Le texte, rédigé en anglais et intitulé A European Declaration of Independence - 2083 est signé Andrew Berwick, Commandeur des Chevaliers Justiciers. Mais dans un passage, l'auteur confirme qu'il est Norvégien et que son nom réel est Anders Behring Breivik.

Les motivations islamophobes et antimarxistes y sont omniprésentes.

Une cible prioritaire est la réunion annuelle du parti socialiste/social-démocrate de votre pays, écrit le Norvégien dans son très long texte, qu'il dit avoir rédigé en neuf ans.

Il y établit également une liste des pays à cibler en Europe, essentiellement liée à leurs proportions d'habitants musulmans, qui place la France en tête.

Je serai perçu comme le plus grand monstre (- nazi) jamais connu depuis la Seconde Guerre mondiale, écrit notamment Anders Behring Breivik.

Le manifeste inclut également des détails sur les relations amicales et sexuelles du suspect ainsi qu'une session de questions-réponses rédigées par l'auteur, qui se décrit comme quelqu'un de très patient et comme une personne à l'esprit très positif.

Proche de l'extrême-droite, le Norvégien de 32 ans a reconnu samedi, selon son avocat, être responsable du carnage qui a fait au moins 92 morts à Oslo et dans ses environs, le pire acte de violence commis en Norvège depuis la Seconde Guerre mondiale.

(©AFP / 24 juillet 2011 02h23)

Source : Romandie.com

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : « Dévoiler les Illuminati de l'intérieur ». Tous leurs secrets dévoilés par un ex franc-maçon