1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, vous avez toutes et tous écouté le discours d’Emmanuel Macron hier soir, je tiens à dire que je suis tout-à-fait d’accord avec le gouvernement, c’est le seul moyen de ralentir le virus et soulager nos services d’urgences, mais ce matin je voulais partager ce message d’espoir avec la chloroquine à Marseille. C’est un traitement que nous avons pris le risque de mettre en avant, car il semble prometteur, ne coûte que 2€ pour 15 jours de traitement, et qui me semble préférable à un vaccin. Aussi les essais ont débuté et livrent leurs premiers résultats.

Chloroquine 17 03 2020
Devant l’épidémie de Coronavirus qui touche aujourd’hui l’Europe occidentale, les équipes de l’Institut Hospitalo-
Universitaire Méditerranée Infection se préparent à accueillir les éventuels patients de Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 © VALERIE VREL / Maxppp

Dans une vidéo publiée ce lundi 16 mars, le professeur Raoult de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée infection, centre de référence pour le nouveau coronavirus covid-19, annonce que les premiers patients traités à la chloroquine sont en voie de guérison en seulement six jours.

Alors que la France fait face à une montée en puissance des mesures de confinement pour échapper à la propagation du coronavirus covid-19, un espoir de traitement médical ​​​​​se profile.

Le professeur Raoult a annoncé lundi 16 mars que les premiers cas traités à l'IHU, centre de référence pour le covid-19, avec la chloroquine sont en voie de guérison.

Le traitement a été proposé à 24 patients, parmi les premiers contaminés dans le sud-est de la France, admis à l'IHU sur la base du volontariat.

Comme à son habitude, le professeur Didier Raoult, directeur de l'IHU à Marseille, a mis en ligne les conclusions de son essai, dans une vidéo.

"Nous avons inclu dans ce traitement les gens qui étaient d'accord, ils l'étaient quasiment tous. Deux villes sans le protocle, Nice et Avignon nous ont fourni des patients qui n'ont pas reçu le traitement", explique l'épidémiologiste.

"On a pu constater que les patients qui n'avaient pas reçu de Plaquenil (hydroxychloroquine, ndlr) étaient toujours porteurs au bout de six jours, alors que quand vous mettez du Plaquenil, au bout de six jours, il n'y a plus que 25% de porteurs".

Le professeur Raoult avait obtenu l'accord des autorités sanitaires pour tester un traitement à la chloroquine sur les patients à l'IHU, le 9 mars dernier. 

La chloroquine est un médicament couramment utilisé contre le paludisme et peu onéreux, dont le directeur de l’Institut Méditerranée Infection avait vanté les vertus, à la fin du mois de février, sur les bases d'une étude chinoise.

Ce traitement utilise un dosage précis : "600mg par jour pendant dix jours", détaille le professeur dans son intervention.

L'usage de cette molécule est fortement décriée en raison des interactions médicamenteuses et des problèmes d'effets secondaires, notamment sur les patients en réanimation.

Mesures de confinement renforcées

Dans une allocution telévisée lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé des mesures de confinement renforcées.

Les déplacements seront fortement réduits dès mardi midi pour une durée de 15 jours au moins, pour des trajets strictements nécessaires. "Toute infraction sur ces nouvelles régles sera sanctionnée".

Le chef de l'Etat a également annoncé le report du second tour des élections municipales et la fermeture des frontières de l'espace Schengen pour 30 jours, "en coordination avec les Européens".

Les contaminations au nouveau coronavirus ont marqué une nouvelle progression de 1210 cas et 21 décès en 24 heures, portant le bilan officiel respectivement à 148 décès et 6633 cas depuis le début de l'épidémie en France, a annoncé lundi le site officiel Santé publique France.

 

Source : France3-regions.francetvinfo.fr

Informations complémentaires :

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Coronavirus stade 3 : le traitement à la chloroquine efficace, selon le professeur Raoult de l'IHU de Marseille (Franceinfo)