1 1 1 1 1 Rating 5.00 (7 Votes)

DEFENSE En difficulté, l’entreprise basée à Mérignac dans la banlieue de Bordeaux et spécialisée dans la photodétection, pourrait être rachetée par le groupe américain Teledyne

Photonis
Photonis est spécialisée dans la technologie de la vision nocturne — Photonis

Basée à Mérignac près de Bordeaux (Gironde), l'entreprise Photonis travaille pour les secteurs de l’aéronautique, de la recherche ou encore de la défense. Forte d’environ 1000 salariés, elle produit notamment des éléments d’intensification de lumière utilisés dans les jumelles de vision nocturne et des instruments utilisés par le Laser mégajoule, site du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) destiné à tester par simulation des explosions nucléaires.

Une telle entreprise peut-elle passer sous pavillon américain ? C’est ce qui inquiète des élus, qui ont souligné mardi les risques liés à un rachat de l’entreprise en difficulté par le groupe américain d’ingénierie Teledyne. Dans une lettre adressée au Premier ministre, ils suggèrent une prise de participation de l’État pour la sauver.

Un rachat par Teledyne « fait peser le risque d’une aspiration du savoir-faire de Photonis »

Le « contrôle » de Photonis, société spécialisée dans la photodétection, « est hautement stratégique », soulignent dans le courrier le député LR Julien Aubert ainsi que sept parlementaires et anciens parlementaires. Un rachat par Teledyne « fait peser le risque d’une aspiration du savoir-faire technologique de Photonis, de surcroît sans garanties d’un maintien de l’emploi local », dénoncent-ils.

Pour les auteurs de cette lettre, le gouvernement devrait intervenir afin de sauver Photonis dans le cadre du plan de relance. L’État pourrait « prendre le contrôle de Photonis par une participation financière chiffrée au moins à 425 millions d’euros dans le cadre de la mission plan de relance du projet de loi de finances », décrivent-ils. De façon générale, ces parlementaires estiment qu’il faudrait créer « un fonds souverain stratégique de défense (…) en capacité de soutenir financièrement toutes les entreprises de notre Base industrielle et technologique de défense ».

Bruno Le Maire souhaite que Photonis reste entre des mains françaises

Teledyne a retiré une première offre de rachat fin septembre, mais a ensuite fait savoir qu’elle ne renonçait pas à acquérir Photonis, propriété du fonds Ardian. Les négociations qui se poursuivent lui permettent d’espérer une acquisition « à un niveau de valorisation inférieur de 15 % de ce qui était négocié au départ, soit 425 millions d’euros », rapportent les parlementaires.

Le gouvernement français surveille de près ce dossier via le dispositif de contrôle des investissements étrangers en France, grâce auquel il peut empêcher le rachat d’une entreprise française par un acteur étranger si elle revêt un intérêt stratégique pour le pays. Au printemps, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait fait état de son opposition à ce rachat par le groupe américain, souhaitant que Photonis reste entre des mains françaises.

Source(s) : 20 Minutes.fr via Les Moutons Enragés.fr

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Bordeaux : Des élus inquiets d’un passage de Photonis, entreprise « hautement stratégique », sous pavillon américain (20minutes.fr)