1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

140 minutes de Sarko-Show, comme notre président, il vous faudra de la santé pour le suivre ! Enfin, à la fin, il a sérieusement perdu patience face à ces journalistes qui osent lui poser des questions d’ordre moral ! Mais, comme on l’apprend tout au long de ce discours fleuve à la Presse, il n’y aura pas de remise en cause du dollar, et pas de contrôle des capitaux. Cependant Nicolas S. n’est pas totalement autiste aux revendications du peuple, et semble conscient des 125 crises bancaires qui en 40 ans ont ébranlé le monde, ainsi que de la spéculation sur les matières premières qui affame 1 milliard d’habitants à travers la planète, car la France devant contribuer au financement évalué à 100 milliards ! En 2020 des pays émergents s’avouent favorables « aux sources de financement innovantes » et à une taxation sur les transactions financières, quitte à donner l’exemple (ce qui l’handicaperait fortement à l’international si elle n’était pas suivie), mais c’est l’arbre qui cache la forêt… Car notre président a un gros défaut... Pour ne pas laisser le temps de réfléchir à ses interlocuteurs il n'arrête pas de parler ! Et à côté de cela, il avoue fomenté avec Obama, à l’occasion du G8, un ‘reformatage’ d’Internet, où il va impliquer les principaux opérateurs qu’il souhaite profondément 'responsables' et œuvrant pour un internet 'civilisé'. C’est dans ce contexte novateur que les discours sont convergeants (il est certain maintenant que Dominique Strauss-Kahn et Nicolas Sarkozy ne se sont pas rencontré au Maroc (Sic)) ;) En tout cas notre président plaide tout comme DSK pour un code de conduite et des indicateurs de déséquilibre définis en commun, ainsi que l’étude des moyens d'actions de chaque état, où c’est le FMI qui assurera un rôle de régulation avec une assise étendue. Le volet sociale n'est pas en reste car pour lui c'est déja établi :   "la sécurité sociale est un luxe que tout les pays ne peuvent se payer " (il y a un message?) il demande donc l'établissement d'un socle de protection mondiale universelle ninimum, certainement pour éviter la révolte et palier dans le futur, à la destructive logique d'Herman Van Rompuy, et de son prototype de gouvernement établi par le Triumvirat... 

Mais le meilleur est à 26 minutes 10 avec les vieux démons et « la gouvernance mondiale » qui avance ! et inclus donc maintenant l’étude et le développement :

-    De la réforme de la banque mondiale et du FMI,
-    La création d'une organisation mondiale de l'environnement,
-    La création d'une organisation mondiale agricole,
-    Le support de l’organisation mondiale du commerce,
-    La création d'un secrétariat permanent du G20 pour appliquer les mesures définies avec le FMI,

Tout cela confié à l’expertise d’un autre humaniste Outre-Manche : David Cameron.

Notre président s'est cantonné aux sujets internationaux, tout en évitant soigneusement la France et l'Europe, et il est donc certain, que comme pour le peuple Tunisien, il n'écoute pas le malaise et le mécontentement du peuple français qui lui aussi gronde !

On notera toutefois le trouble tout particulier qui a traversé ses yeux quand on lui a demandé s'il regrettait sa décision pour les otages du Niger. On comprend sa décision, c’est un chef d’état, mais nous en tant que Français, on garde notre position de la 1re heure. Enfin, on terminera sur une note d'humour, sachant que c'est la chancelière Allemande Angela Merkel qui s'occupera du groupe de travail sur la monnaie en 2012 ! Ça nous rassure pour notre CHER €uro ! Alleluia ! ; )

Source : 24/24 Actu

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Sarkozy : la Gouvernance mondiale ACTE 2