1 1 1 1 1 Rating 4.20 (5 Votes)

Là aussi, lorsque le scandale va éclater ça va faire mal, très mal... Encore une fois, on comprend pourquoi Nicolas Sarkozy a vendu 1/5e de l'or de la France aux Américains.... Et cela redonne une certaine crédibilité à l'article sur le FSB russe et Dominique Strauss-Kahn...

Fort Knox
Fort Knox

La période de Noël s’y prête, et, voici, le monde très feutré de l’or vient d’apprendre par l’éditorialiste vedette de Goldseek.com, Rob Kirby, que des tonnes de lingots, rien que ça, ont été fourrés au tungstène! Une information qui a fait furor, comme vous pouvez l’imaginer, et qui bien sûr n’a pas été reprise par la presse généraliste (avec cette affaire vous verrez quels journaux sont tenus en laisse, et lesquels ne le sont pas, et à ce sujet, Serge Dassault a un labrador).

Kirby écrit que quand ces lingots ont été découverts à Hong Kong, tout le monde a pensé qu’ils venaient de Chine, spécialisée dans la contrefaçon de tout (y compris des rochers au praliné Ferroro). Problème, tous les lingots sont immatriculés, et sont suivis à la trace… « Durant l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes (et pas 16 t comme je l’ai écrit !!!). Plus de 640.000 de ces barres ont été « plaquées or » et envoyées à Fort Knox où elles se trouvent encore, considérées comme des vrais lingots d’or ». Et Kirby ajoute « je connais les gens qui ont les copies de ces bons de transport et de leurs livraisons, avec les dates… Le reste des faux lingots a été vendu sur le marché de l’or international ».

!!! Les envahissor sont parmi nous, Rob Kirby les a donc rencontrés. On les reconnaît car ils sont tous fourrés au tungestène et ils sont PARTOUT, Londres, New York, Paris, Singapour, Francfort, Hong Kong, Moscou, et surtout dans les coffres des gens qui vendent de l’or papier.

Ca c’est une bombe nucléaire qui vient d’exploser et beaucoup de gens doivent très mal dormir en ce moment. Bientôt, on va verser du tungstène en fusion dans le gosier de quelqu’uns, et leurs cadavres seront retrouvés à Londres et à New York, décapités, avec le sang mélangé au métal coulant le long des canivaux comme dans l’Ex-or-ciste… Le diable 666, pardon, 999, est dans les métaux: « Apparently, the global market is literally « stuffed full of 400 oz salted bars »" » ajoute-t-il !

Du coup, Kirby, qui connaît le monde de l’or depuis très longtemps, a raccroché tous les wagons et s’est rappelé que l’un des patrons du NYMEX, Stuart Smith, avait été arrêté en 2004, février précisément et qu’il a disparu depuis. Il se trouve, précise Kirby, que c’est le NYMEX qui a toutes les archives des cheminements des lingots… Deux mois plus tard, avril 2004, la banque Rothschild se retirait précipitamment du marché de l’or. Il conclut donc: « In light of what has occurred – regarding the Gold ETF, GLD – after reviewing their prospectus yet again, it becomes pretty clear that GLD was established to purposefully deflect investment dollars away from legitimate gold pursuits and to create a stealth, cesspool/catch-all, slush-fund and a likely destination for many of these salted tungsten bars where they would never see the light of day – hidden behind the following legalese shield from the law ». Pourquoi ? « Parce que le GLD par exemple dans son contrat de vente, se garde bien de garantir ses lingots (ici le pdf) ». Voilà, voilà… Les bons vieux Napoléons, il n’y a que ça de vrai finalement, et c’est Français, monsieur. Lire le grand papier sur GoldSeek et penser à tous ces « pauvres » quand vous acheterez des lingots praliné à Noël.

 

PS : l’un de nos lecteurs m’a donné cette info, non vérifiée par mes soins, à propos d’une kolossal bank européenne qui aurait averti ses investisseurs il y a quelques jours seulement EN BELGIQUE qu’elle ne livrerait plus d’or physique… Au vu de ces barres tungestène, l’info de ce lecteur prend une nouvelle dimension.

PS 2 : Rob Kirby a prouvé que ses comptes étaient les bons: « le monde entier aurait dû être à court d’or, 2000 tonnes par an », depuis au moins 10 ans… Vous comprenez maintenant pourquoi l’or papier a été si popularisé? Pour sauver les fesses du dollar. En même temps, en vendant du papier, aucune chance que ces lingots au tungstène quittent les coffres, et puissent être auscultés par le stétoscope de votre neurologue. Quand le dollar est en danger, je vous le dis, les Américains sont prêts à tout, y compris à fabriquer des faux lingots et à en remplir Fort Knox. D’ailleurs, ils fabriquent bien des vrais-faux dollars, pourquoi ils se gêneraient! En tout cas, là on est vraiment dans du James Bond… et dans 777 la Chute du Vatican et de Wall Street!

PS 3 : Et avec ces lingots au tungstène, vous comprenez maintenant pourquoi la Fed a dit qu’en cas d’audit, le résultat mettrait l’économie américaine en danger: les gens de Fort Knox gardent en fait du tungstène ! Bernanke le sait. Pas le public.

PS 4 : Le Gata rapporte que HSBC a décidé de fermer ses guichets d’achats or et argent, et surtout ses coffres au Comex de New York et a informé par un mailing tous ses clients que désormais, ils pourront se brosser, et qu’ils doivent se dépecher de retirer leurs lingots des coffres mis à leur disposition.

20091116els19876

PS 5 : Depuis le lundi 16 novembre, le site GoldSeek est devenu comme par hasard un « site malveillant » grâce a Google !!! D’où vient ce coup tordu ? Hmmm ? ENVOYEZ CE MESSAGE A TOUS VOS AMIS POUR AIDER ROB KIRBY…

 

Source : Le Blog de l’Apocalypse Financière, Actuwiki.fr, Le-Veilleur

Informations complémentaires :

 
Fort Nox 07 01 2013
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Fort Knox – Rob Kirby et les lingots d’or au Tungstène