1 1 1 1 1 Rating 5.00 (7 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien, je vous ai fait part de mes doutes (surtout quand on voit ce qui se passe à l'étranger), et du danger possible de cette vaccination de masse en période de pandémie, je suis donc très content, que l'on réfléchisse un peu plus à toute cette folie de la vaccination.

Astra Covid

Un collectif international de médecins se constitue progressivement pour contester devant l'OMS les choix majoritairement effectués en matière de lutte contre le COVID. En particulier, ce collectif regrette l'absence de preuves en matière de "tout vaccin" et pointe du doigt, de manière explosive, l'augmentation de la mortalité due à la vaccination. Nous publions aujourd'hui la première version de leur saisine en cours de préparation. Elle a le mérite de synthétiser les points de débat essentiels aujourd'hui sur la gestion du COVID. Nous insistons sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un document définitif.

Qu’un collectif international de médecins, de scientifiques, d’avocats, se regroupe pour saisir l’Organisation Mondiale de la Santé à propos de la gestion du COVID est un fait majeur qui devrait susciter des débats dans les semaines à venir. Ce collectif encore anonyme a longuement planché sur un document d’une trentaine de pages étayant ses critiques contre l’absence de fondement scientifique propre à de nombreuses mesures prises pour lutter contre le COVID à travers le monde. 

Un collectif international de médecins dénonce les violations de la constitution de l’OMS

Mise en place en 1946, la constitution de l’OMS énumère un certain nombre d’objectifs et de missions poursuivis par l’organisation. Le collectif énumère les manquements à ces fonctions ou objectifs dans la gestion internationale du COVID. 

En particulier, le collectif considère que la plupart des gouvernements ont agi sans preuve scientifique et sans la rigueur scientifique nécessaire pour justifier les mesures de restrictions aux libertés qu’ils ont imposées. 

Image 2021 05 12 064446

Dans l’hypothèse où ils se confirmeraient ou se vérifieraient, ils indiqueraient une très forte progression de la mortalité dans les semaines qui suivent le début des campagnes de vaccination, avant que ces chiffres ne retombent. 

Ce graphique mérite une ample discussion, soulignons-le, car il indique une coïncidence de temps, mais n’indique pas le lien direct entre vaccination et hausse de la mortalité. De nombreuses explications sont donc encore à trouver sur cet étrange phénomène. En l’état, nous ne savons pas qui sont les personnes décédées de surcroît après le début des campagnes de vaccination : sont-elles décédées du fait de l’injection ou pas ?

Le collectif demande un débat

L’intérêt de ce document ne tient pas aux réponses qu’il donne, mais au droit qu’il revendique de poser des questions, ce qui reste le propre d’une démarche scientifique. Si cette démarche arrivait à son terme, elle présenterait l’immense intérêt de regrouper les questions que posent aujourd’hui des esprits critiques attachés à la démarche scientifique, et qu’une propagande massive qualifie de « complotistes ». 

 

Source : Lecourrierdesstrateges.fr

 

Informations complémentaires :

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Exclusif : un collectif international de médecins met en cause la vaccination anti-COVID (CDS)