1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

Bonjour, bien reposé ? J’ai donc bien réfléchi à tout ça hier, et je remercie Erik pour sa contribution. Le fait est que nous allons repasser à 1 billet par jour par section, car si pour moi plus de sujets par section c’est indigeste, c’est que ça l’est aussi pour vous... ; )

Nous n’aurons donc plus la pseudo prétention de couvrir l’ensemble des faits marquants de l’actualité du jour, mais un seul par catégorie, si vous captez d’autres infos à gauche et à droite, ce n’est pas forcément que nous ne les avions pas aussi perçus, mais c'est que cela n’a pas pris le dessus sur l’actu du jour que nous avons relayé dans la section en question. Ou, il est même possible, que nous vous l'ayons sciemment épargné, soit parce que l'on a déjà abordé le sujet par le passé, soit pour ne pas vous accabler.

Pour le reste, tout est déjà dit, tout a été décortiqué, les causes on les connaît et vous avez +/- 10.000 pages sur le blog qui en parlent ; ), (les possibles solutions ont aussi été abordées).

Mais ce que nous allons vivre dans les mois et les années qui viennent, ce ne sont hélas que les conséquences de cette passivité généralisée.

Quoi qu’il en soit, on est (presque) tous et toutes dans le même bateau, et pour moi le souci à la base dépasse largement le cadre de la France...

Pour les plus téméraires, d’autres infos sur la DEFCON Room ; )

Fraternellement,

F.

(Vidéo qui tombe à point de Maître Confucius. Et n'oubliez pas que cela ne concerne que la dette des
États dont ils veulent éprouver notre solidarité pour réellement créer l'argent qu'ils nous on prêté et
donc nous extorquer de l'argent frais sonnant et trébuchant, pour s'assurer de couvrir les 1800 milliards
d'argent dette virtuel qu'ils nous ont octroyé. Mais rien qu'en Europe il y a aussi les soucis des BANQUES...
Entre autres... Et de facto pour moi au niveau mondial la viabilité même du concept d'argent dette en
général).

Dans un rapport, le FMI s'inquiète de l'endettement des Etats européens et propose donc une taxe de 10% sur l'épargne des ménages pour y remédier !

Un tout petit paragraphe à la toute fin d'un document de 49 pages, dans un rapport du FMI. Le genre de document que l'on commence justement à lire par la fin. Un paragraphe en forme de proposition : et si l'on créait un prélèvement une fois pour toute sur le capital ?

Il y a évidemment un point d'interrogation, mais aussi un raisonnement charpenté. L'endettement des Etats avancés est tel qu'on n'a pas le choix. Une taxe sur l'épargne privée a l'avantage de ne pas perturber le système. Certains diront même qu'elle est juste.

Taxe prélevée une seule fois

Mais pour cela il faut deux conditions. Que personne ne puisse y échapper et être absolument certain qu'elle ne sera prélevée qu'une seule fois.

Le rapport évoque les travaux de plusieurs économistes basés sur des exemples historiques où l'hypothèse a été envisagée pour désendetter des Etats.

Puis, il conclut si l'on veut revenir à des niveaux d'endettement d'avant la crise et compte tenu des calculs concernant 15 pays de la zone euro, qu'il conviendrait de mettre en place une imposition de 10% sur tous les ménages disposant d'une épargne positive.

 

Source(s) : Bfmtv.com via Chalouette ; )

Informations complémentaires :

 
Mouton Tondu
 
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le FMI préconise une taxe sur l'épargne des ménages