5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)
 
RS 28 Sarmat 12 05 2016
Pas de tir d'un RS-28 Sarmat

Moscou Média prétend que cette arme terrifiante pourra esquiver les défenses radar et détruire une zone de la taille 'du Texas ou de la France'.

La Russie se prépare à tester le lancement d'une arme nucléaire qui est si puissante qu'elle pourrait détruire tout un pays en quelques secondes.

D’après la rumeur, le missile "Satan 2" pourrait être le plus puissant jamais conçu, et il est équipé d’une technologie furtive pour l'aider à esquiver les systèmes radar ennemis.

Cette arme apocalyptique terrifiante est susceptible de semer la peur dans le cœur des chefs militaires occidentaux, car la technologie actuelle de défense antimissile est totalement incapable de l'arrêter.

Son nom officiel est le RS-28 Sarmat, et il remplacera les missiles soviétiques vieillissant R-36M, que les experts militaires de l'OTAN ont surnommé « Satan ».

« En ce sens, le missile Sarmat ne sera pas seulement devenu le successeur du R-36M, mais aussi dans une certaine mesure, il déterminera dans quelle direction la dissuasion nucléaire dans le monde va se développer », a rapporté le réseau de nouvelles russes Zvezda.

Le missile devrait être capable de fournir jusqu'à une douzaine de têtes, ce qui permet de détruire efficacement une zone de la « taille du Texas ou de la France », a poursuivi le radiodiffuseur.

Il est prévu d'avoir une portée de 10.000 km, permettant à Moscou d'attaquer les villes européennes dont Londres, ainsi que les grandes villes sur les côtes ouest et est de l’Amérique.

La Russie a dit avoir l'intention d’effectuer un test de lancement cet été, même si l’on ne sait pas si elle sera équipée de sa charge utile nucléaire complète.

Les missiles seront alors en service actif avant 2020.

 

Source(s) : Mirror.co.uk via Contributeur anonyme

Traduction : ~ folamour ~
Corrections : ~ chalouette ~

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow La Russie va tester cet été le RS-28 Sarmat, un missile nucléaire furtif imparable dénommé « Satan 2 », capable d'anéantir une nation entière