(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 4.50 (6 Votes)

Faut-il en vouloir aux Français(es) de vouloir être informés ? Les médias mainstream censurent toutes les informations importantes car ils protègent leurs maîtres, aussi il ne faut pas s'étonner que les gens aillent voir ailleurs,

Ils ne prennent jamais aucun risque, regardez pour le labo du Wuhan cela a pris un AN pour que l'info sorte dans la presse mainstream française, pour Fukushima et les mensonges de Tepco, il aura fallu attendre 5 ans ! Pour les origines du coronavirus et l'implication des Américains et de Fauci dans ces recherches de "Gain de Fonction", c'est simple cela fait 1 an que nous vous en parlons, et cela n'a toujours pas été relayé en France.... Alors ils ne donnent jamais aucune information qui peut aller contre le narratif du gouvernement pour la bonne et simple raison que ce dernier les arrosent avec notre argent (pour s'assurer de leur totale loyauté et leur mutisme).

Le résultat c'est qu'il n'y a AUCUN débat de fond de qualité, le champ politique et médiatique mainstream français (je précise) est totalement stérile.

Alors, interrogez-vous, c'est normal, c'est SAIN, remettez tout en question tout le temps.

Il ne faut pas avoir honte d'avoir un esprit critique, il faut en être fier...

La vérité est à ce prix.

En attendant justement les membres de ce comité pose question, et le comité lui-même aussi pose question, assiste-t-on à la naissance du ministère de la Vérité ?

En tout cas ça y ressemble... Et cela s'inscrit dans la volonté continuelle d'Emmanuel Macron de vouloir contrôler la presse, l'argent, ça ne suffit pas... Donc ils sortent le bâton juridique, où ils peuvent effacer discrètement les sites des DNS français comme ils l'ont fait avec zone-telechargement qui était inacessible aux internautes Français.... Avant que ces derniers ne réagissent et ne change de nom de domaine.

Amitiés,

f.

A la demande du président de la République, le sociologue Gérald Bronner va diriger une commission de lutte contre la désinformation et le complotisme, qui démarre ce mercredi 29 septembre à l’Elysée et qui devra rendre ses conclusions avant le terme de l’année.

Alors que les théories conspirationnistes et complotistes se multiplient sur les réseaux sociaux depuis au moins plusieurs mois, notamment avec la pandémie de Covid-19 ou le déploiement du réseau 5G en France, le gouvernement français entend lutter contre la désinformation.

Cette décision du chef d’Etat français intervient trois mois après la parution d’un sondage Ifop révélant que 67% des citoyens français émettent des doutes au sujet de la véracité des propos tenus par un média reconnu.

Un état des lieux conséquent

La «commission Bronner», qui se réunit dès ce mercredi, devra faire l’état des lieux des nombreuses problématiques liées au numérique et au crédit apporté à la parole donnée à un public large, réduisant de fait l’écho des spécialistes.

Pour cela, la commission va synthétiser l’ensemble des écrits en lien avec cette problématique, avant d’auditionner les différents acteurs du domaine, dont les représentants des réseaux sociaux dominants, au cœur de l’enquête du groupe d’experts.

« La manière dont est conçue la régulation par algorithmes a une influence directe sur la hiérarchie de l’information. Par exemple, on sait qu’un tweet négatif circule beaucoup plus vite qu’un tweet positif », a affirmé Gérald Bronner dans des propos rapportés par La Croix.

Une commission hétéroclite

Composée d’une quinzaine de membres, la commission regroupe des profils variés, avec le médecin Guy Vallancien, le directeur de Conspiracy Watch, Rudy Reichstadt et un membre du Conseil des sages de la laïcité, Iannis Roder.

Elle intègre aussi des chercheurs spécialisés dans des domaines comme les cultures numériques, avec Rahaf Harfoush, la jeunesse avec Anne Muxel et la géopolitique avec Frédérick Douzet.

 

Source : Cnews.fr

 

Informations complémentaires :

Complotisme Macron 30 09 21

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Lutte contre le complotisme : Emmanuel Macron met en place la commission « Bronner » (Cnews.fr)