1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Eh be ! voilà, on y est. Vous allez ainsi comprendre où ils vont prendre les 50 milliards pour Pierre Gattaz. Alors inutile de vous lamenter sur votre sort quand vous serez bloqué aux urgences.

D’après ce que j’ai vu, un tiers des Français ne savent même pas qu’il y a des élections départementales le dimanche 22 mars 2015...

Alors bougez-vous ou subissez…

Update 02.03.2015 : L’hôpital devra supprimer 66.000 postes (Les Echos)

Hopital 01 03 2015
La maîtrise du temps passé par les patients à l'hôpital, chirurgie ambulatoire et durée des hospitalisations, doit
rapporter 1 milliard d'euros. AFP PHOTO/Philippe Huguen

Il va falloir se serrer la blouse. Le gouvernement a étayé son plan d'économies de 3 milliards d'euros pour les hôpitaux d'ici à 2017, d'après un document du ministère de la Santé publié vendredi 27 février par Challenges

Masse salariale, mutualisation et durées d'hospitalisation dans le viseur

La maîtrise de la masse salariale doit rapporter à elle seule 860 millions d'euros, soit l'équivalent de 22.000 postes et 2% des effectifs de la fonction publique hospitalière affirme le quotidien. La masse salariale représente 70% du budget des établissement selon la Fédération hospitalière de France (FHF). 

Par ailleurs, "la mutualisation des achats des hôpitaux et l'obtention de meilleurs tarifs auprès des fournisseurs doivent dégager 1,2 milliard", et "les rapprochements entre hôpitaux voisins quelque 450 millions d'euros". Le développement de la chirurgie ambulatoire, qui permet une sortie de l'hôpital le jour de l'intervention, "doit générer 400 millions" d'euros et "la réduction des durées d'hospitalisation 600 millions". 

Les dépenses de l'Assurance maladie limitées à 2,1%

Le ministère de la Santé a précisé que "les économies doivent s'entendre non pas comme une réduction des dépenses mais comme une évolution maîtrisée de l'augmentation des dépenses". Les efforts ne vont donc pas forcément se traduire par des coupes budgétaires ou des réductions de personnels, mais par un frein à la hausse des dépenses de santé. 

Celles-ci augmentent naturellement chaque année en raison du vieillissement de la population et de l'augmentation des pathologies chroniques. Leur progression est limitée chaque année par l'Objectif national des dépenses de l'Assurance maladie (Ondam). Elle a été fixée par le gouvernement à 2,1% pour 2015, contre 3,1% en 2014

Vaste plan d'économies

"Les efforts visent tous les secteurs d'activité, pas seulement le secteur hospitalier", a commenté le ministère. Ils s'inscrivent dans un vaste plan d'économies de 50 milliards d'euros sur la période 2015-2017 qui a pour but de financer le pacte de responsabilité et de réduire le déficit public. 

Côté santé, 10 milliards d'euros doivent être économisés sur l'Assurance maladie, dont 2 milliards d'euros pour l'hôpital, 1 milliard grâce au développement des soins ambulatoires, mais aussi en baissant le prix des médicaments.

 

Source(s) : Lexpress.fr avec Afp

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Comment le gouvernement va économiser 3 milliards d'euros dans les hôpitaux