1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Après tout si l'on supporte bien tout ce cirque c'est à cause de ces crétins qui se prennent pour Dieu (mais je rappelle utilement l'intérêt stratégique purement militaire de la guerre bactériologique (pas pour prévenir telle ou telle maladie), aucune destruction de bâtiment ou de matériel).

Comme nous l'avons vu dans cet article, il faut débattre MONDIALEMENT du bien fondé de ces recherches et que les responsables soient poursuivis, et surtout que l'on ai toutes les informations sur le COVID 19 et ses copains notamment par l'audition de "Bat Woman"

Il faut donc EXIGER la totale coopération de la Chine et des États-Unis et la FIN de ce type de recherches (ainsi que les recherches sur les armes bactériologique 'binaire')

Vous pourrez d'ailleurs retrouver ici les Emails d'Anthony Fauci qui est actuellement sous investigation aux États-Unis.

La correspondance avec Mr DELFRAISSY y est intéressante,

On voit qu'il est COMPLÈTEMENT SOUMIS aux directives de Mr Fauci.

Et ça résume le reste de la politique française...

Les pseudos 'élites françaises' ont un logiciel qui à 50 ans de retard, ils sont toujours béats d'admiration devant les États-Unis comme la référence absolue (mais ce sont surtout des collabos).

C'est pathétique...., aucune 'stratégie' aucune 'vision' pour la Nation, comme je l'ai déjà dit, et je le répète à dessein, depuis 50 ANS (à part Chirac qui a fait ce qu'il a pu)....  Nous n'avons que des caniches atlantistes. Au sommet de l'État... (et dans toutes les strates de l'administration, car c'est le SEUL modèle qui y est toléré (et enseigné), la soumission totale à des intérêts étrangers ou la mort...)

Aussi croyez-moi ça fait longtemps qu'ils ont choisis, LOL...........

Et maintenant ils modifient l'ADN des Française(es),

Alors, révoltez-vous ! tout n'est pas perdu, on peut encore faire la différence si des voix s'élèvent ci et là et disent la vérité.

Car vous n'êtes pas des cobayes d'expérience médicale !

Ni les obligés éternel d'Angela Merkel (qui vous pille la laine sur le dos), ni ceux de l'Oncle Sam et de sa planche à billet....

Ni les obligés de la planche à billet de BCE... (ce qui avec 60% d'endettement en dette PUBLIQUE vas rapidement revenir sur le devant de la scène)

Un peut de fierté bordel !

Surtout qu'Emmanuel Macron a indiqué hier, qu'il prendrait 'peut être' des mesures 'difficiles' cet été qui rendrons sa candidature en 2022 impossible.

Alors soyez près à tout, il a dit que l'été ne serait pas 'en pente douce'

Et s'il nous préparait justement à la sortie de l'Euro ??? (de force par implosion) ; ) ça coïncide en date avec les élections en Allemagne..., Ca coïncide aussi avec l'excercice Cyberpolygon de juillet, et avec les procès de Reiner Fuellmich.

Bref tout est possible, comme d'habitude nous on vous offre des 'perspectives'...

Après c'est l'histoire qui à le dernier mot...

Amitiés, ; )

f.

Fauci Covid

(Natural News) Lorsque l'interdiction de la recherche controversée sur le gain de fonction a été levée en 2017, Anthony Fauci, de l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), a omis d'avertir les hauts responsables de la Maison Blanche de l'administration Trump, d'après de nouveaux rapports.

Au lieu de faire le travail pour lequel il est payé par les contribuables américains, Fauci a gardé le silence sur ce changement, ce qui lui a servi de couverture pour continuer à canaliser de l'argent vers l'Institut de virologie de Wuhan (WIV) en Chine, d'où proviendrait le coronavirus de Wuhan (Covid-19).

Étant donné que Fauci parle des "avantages" de la recherche sur les gains de fonction depuis au moins 2012, on peut en déduire qu'elle s'est poursuivie pendant tout ce temps, y compris lorsqu'elle était illégale pendant les années Barack Obama.

Donc, même si l'interdiction a été levée en 2017, la recherche sur le gain de fonction qui avait lieu avant était toujours illégale. Cela signifie que Fauci doit toujours être tenu responsable de son implication dans l'envoi de l'argent des contribuables américains en Chine pour créer la grippe de Wuhan.

En 2012, Fauci a admis qu'il y avait un fort potentiel pour que le "bioterrorisme" émerge de la recherche sur le gain de fonction. Il a admis qu'une pandémie pourrait émerger, mais que le jeu en vaudrait la chandelle car la recherche sur les gains de fonction est importante pour lui.

"Les scientifiques travaillant dans ce domaine pourraient dire - comme je l'ai d'ailleurs dit - que les avantages de ces expériences et les connaissances qui en résultent sont supérieurs aux risques", a déclaré Fauci à l'époque.

"Il est plus probable qu'une pandémie se produise dans la nature, et la nécessité de devancer une telle menace est une raison primordiale pour réaliser une expérience qui pourrait sembler risquée."

Fauci menait des recherches illégales sur le gain de fonction bien avant la levée de l'interdiction

Après avoir longtemps blâmé la "nature" pour le coronavirus de Wuhan (Covid-19), Fauci admet maintenant que le virus chinois pourrait provenir d'un laboratoire chinois. Il insiste cependant sur le fait qu'aucun argent n'a jamais été versé par le NIAID à l'Institut de virologie de Wuhan (WIV) pour mener des recherches sur le gain de fonction.

Nous savons maintenant que c'est un mensonge, bien sûr, puisque de multiples articles scientifiques révèlent ouvertement que les National Institutes of Health (NIH), qui supervisent le NIAID, ont envoyé de nombreuses subventions au WIV pour mener lesdites recherches.

Quant à savoir si Trump était au courant de tout ce qui se passait, il semblerait que Fauci ait gardé le secret aussi longtemps que possible.

Un fonctionnaire de l'administration Trump a déclaré à The Australian, qui a publié un rapport approfondi sur les plans nouvellement découverts de Fauci, que "cela a en quelque sorte été expédié à toute vitesse".

"Je pense qu'il y a du vrai dans le récit selon lequel le personnel (du Conseil national de sécurité), le président, le chef de cabinet de la Maison Blanche, ces personnes étaient dans l'ignorance que [Fauci] revenait sur la recherche."

Sur une période de six ans, nous le savons maintenant, EcoHealth Alliance a été surprise en train de distribuer 600.000 dollars du NIH au WIV pour mener des recherches sur "le risque d'émergence future de coronavirus à partir de chauves-souris".

Le NIH a accordé la subvention à EcoHealth en 2014, avant que l'interdiction que la recherche sur les gains de fonction n'ait été levée. Le projet WIV que le groupe a financé avec cet argent a été renouvelé en 2019, pour être annulé en 2020 lorsque le virus chinois a fait son apparition soudaine.

"EcoHealth a finalement reçu 3,7 millions de dollars sur six ans de la part des NIH et a distribué près de 600.000 dollars de ce total à l'Institut de virologie de Wuhan en Chine, un collaborateur du projet, pré-approuvé par les NIH", expliquent les rapports.

"Il est intéressant de noter les tournées médiatiques publiques et l'exposition que Fauci s'est donnée pendant cette crise", a noté un commentateur du Daily Wire. "Pensait-il que les médias le protégeraient de ses actions et commentaires passés présumés ?"

Vous trouverez d'autres informations sur Fauci, sur la recherche sur les gains de fonctions et sur les pandémies mortelles sur Pandemic.news.

 

Les sources de cet article comprennent :

DailyWire.com

NaturalNews.com

 

Source : Dcclothesline.com

 

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Fauci n'a pas prévenu la Maison Blanche de l'administation Trump du risque de la levée de l'interdiction de la recherche fonctionnelle - (Dcclothesline.com)