1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Le grand retour de Monju ! Je vous avoue que je l'avais presque oublié, et pourtant... Du reste Fukushima voit passer à côté de lui un typhon. Alors même si c'est regrettable toute cette eau qui va être contaminée, ça reste moins grave qu'un tremblement de terre qui pourrait déstabiliser la piscine n° 4.

Monju 16 09 2013
Réacteur expérimental à neutrons rapides de Monju

  Le système de réponse d'urgence du réacteur de Monju* a été hors service pendant une heure ; cause inconnue, l'accès au site impossible en raison de glissements de terrain

* réacteur expérimental à neutrons rapides. Équivalent de notre SuperPhénix.

Selon un email d'urgence de la NRA (Autorité de Régulation Nucléaire) que partage le journaliste indépendant Ryuichi Kino, la cause de l'arrêt du système ne sera pas connue de sitôt car l'équipe de maintenance ne peut atteindre Monju en raison de glissements de terrains occasionnés par les pluies torrentielles du typhon Man-Yi.
D'après le tweet de Kino :

Aujourd'hui, 16 septembre, nous, à la NRA avons reçu une correspondance de la part de la JNES (Japan Nuclear Energy Safety Organization) selon laquelle le système de transfert de données des paramètres de la centrale du Système de Réponses d'Urgence pour le réacteur à neutrons rapides Monju de la JAEA a stoppé.

(Le transfert de données a stoppé à 2 h 56 le 16 septembre, et a repris partiellement après 3 h 46). La JNES et la JAEA enquêtent actuellement sur la cause de l'arrêt des transferts de données. Cependant, en raison des glissements de terrain causés par les pluies torrentielles du typhon, l'entretien et la réparation ne peuvent se faire sur l'enceinte de la centrale de Monju. Il faudra donc un moment pour déterminer la cause de l'arrêt.

Nous avons déjà instruit la JAEA de sécuriser le rassemblement et le transfert de données via des moyens alternatifs comme le téléphone, le FAX, la messagerie si un problème est soulevé à l'installation nucléaire avant que le système de réponse d'urgence soit restauré.

Selon l'Asahi Shinbun (16 septembre), deux glissements de terrain se sont produits près de Monju, dont l'un à l'entrée du tunnel distant de 1 kilomètre de la centrale.

Il existe plusieurs centrales nucléaires au Japon qui ne sont accessibles que par une route unique et/ou un tunnel – Monju, la centrale de Tsuruga et la centrale de Ooi.

Voici comment se situe Monju : accessible par un tunnel ou une route étroite qui longe la côte

Selon l'Asahi Shinbun (16 septembre), deux glissements de terrain se sont produits près de Monju, dont l'un à l'entrée du tunnel distant de 1 kilomètre de la centrale.

Il existe plusieurs centrales nucléaires au Japon qui ne sont accessibles que par une route unique et/ou un tunnel – Monju, la centrale de Tsuruga et la centrale de Ooi.

Voici comment se situe Monju : accessible par un tunnel ou une route étroite qui longe la côte

Monjutunnel

L'accessibilité au site en cas de problème n'est pas incluse dans les conditions de redémarrage des centrales nucléaires japonaises.

En passant, en termes d'accessibilité, les centrales nucléaires de TEPCO, dont Fukushima I, sont les meilleures centrales du Japon.

 

Source : Bistrobarblog.blogspot.fr via Hélio's

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Agenda 21
 
 
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Ultraman : alerte au réacteur de Monju...