1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Alors, toujours dubitatifs sur ce que l’on vous annonçait ? Sachez que cela ne me fait PAS plaisir d’avoir raison, mais encore une fois, si les gens ne se mobilisent pas, on va toutes et tous finir en slip…

Comme vous l'avez remarqué, le maître mot à l'heure actuelle est « libéralisme », hein !… Enfin, comme c’est devenu un gros mot que l'on dit en cachette, maintenant ils disent « pro business... », comme ça personne ne comprend rien, mais ça veut dire exactement la même chose…

Tout ce que moi je constate, c’est que depuis 40 ans on nous fait manger de plus en plus de « libéralisme... ». Il paraît même que l'on appelle ça la « mondialisation... ». Et comme par hasard ... depuis 40 ans on est presque toutes et tous de plus en plus en situation de précarité. Alors qu'au même moment d'autres par contre ont bien compris le côté satanique du système ... et en usent et en abusent ... de génération en génération...

Et le pire ... c'est que j'écoutais ce matin Manuel Valls à BFMTV, et cet homme se dit « réaliste » ? Eh bien, je crois qu'il n'a pas bien compris la gravité de la situation ... et OU se situait l'urgence.... (Informations complémentaires).

Alors, si les gens n’ont toujours pas compris que le monde avait fait un pacte avec le Diable, et marchait sur la tête, et que s'ils ne se mobilisent pas massivement pour changer de paradigme,  ils n’auront que ce qu’ils méritent.

Bien à vous,

L'Amourfou.

PARIS (Reuters) - Manuel Valls estime que le fonctionnement du marché du travail en France n'est pas satisfaisant et qu'il "faut agir" contre les inégalités "importantes" entre les salariés en CDI (contrats à durée indéterminée) et ceux en CDD (contrats à durée déterminée) ou en intérim.

Dans une interview à paraître jeudi dans L'Obs (ex-Nouvel Observateur), le Premier ministre ne va toutefois jusqu'à prôner un contrat de travail unique, recommandé par des économistes comme le nouveau prix Nobel français Jean Tirole.

"Le fonctionnement du marché du travail n’est pas satisfaisant car il ne crée pas assez d’emplois, il génère des inégalités importantes entre, d’une part, des salariés très protégés en CDI et, d’autre part, des salariés très précaires en CDD et en intérim", dit-il.

"C’est là-dessus qu’il faut agir".

Prié de dire s'il faut aller vers le contrat unique, Manuel Valls répond que "les partenaires sociaux n'ont pas souhaité s'engager" dans cette voie, "ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas intéressant."

"Mais il faut être pragmatique" s'empresse-t-il d'ajouter.

Pour lui, ceux qui proposent d'unifier le contrat de travail partent du constat, qu'il dit lui-même partager, que les entreprises "ne veulent pas embaucher en raison du coût trop élevé du licenciement, notamment parce que l’incertitude juridique est trop forte".

Mais il fait valoir aussi que la loi de sécurisation de l’emploi votée en 2013 "encourage fortement la recherche d’un accord entre partenaires sociaux" et que le nombre de recours juridiques suite à des plans sociaux a chuté.

Pour ce qui est des conflits individuels, Le Premier ministre a indiqué qu'une concertation s’engageait et qu'elle devrait permettre de rendre la justice prud'hommale "plus rapide et plus efficace", un des objectifs du futur projet de loi pour l'activité porté par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Il défend d'autre part les 41 milliards d'euros de baisses de charges et d'impôts pour les entreprises prévues par le pacte de responsabilité et annonce qu'il réunira début novembre les partenaires sociaux pour faire le point des engagements du patronat en matière d'investissement et d'emploi.

"Nous devons bâtir des compromis sociaux qui permettent de protéger les salariés sans nuire à la compétitivité des entreprises", indique-t-il.

"Je réunirai le 4 novembre prochain l’ensemble des partenaires sociaux pour faire le point sur les aides aux entreprises. Quand la nation tout entière consent un effort aussi important, il faut que les entreprises assument leurs responsabilités."

 

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

 

Source : Fr.reuters.com

Informations complémentaires :

CDI 23 10 2014

 

 

 

 
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Valls veut agir contre les « inégalités » sur le marché du travail