5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Tout à fait par hasard, en faisant la queue à la caisse de mon supermarché, je discutais avec un monsieur de la passivité des Français face au cas Macron. J’étais accompagné de mon plus jeune fils, Alexandre (qui a 17 ans), et en conclusion de conversation ce monsieur m’a indiqué que les premières victimes de ce gouvernement ce seraient certainement les jeunes…

Aussi voici une émission de Médiapart pointée par notre Contributeur anonyme qui pourrait vous intéresser.

Update 09.09.2017 : Ma femme et mon fils on été convoqués ce samedi matin par le CIO (Centre d’Information et d’Orientation) de notre département, car ils ne voulaient pas lui dire par téléphone qu’il ne pourrait pas effectuer sa rentrée dans le lycée professionnel  à côté de notre domicile. En effet, la suppression des contrats aidés dans les lycées et la baisse des effectifs dans les classes rendent cela impossible. Le lycée en question refuse 200 enfants pour la rentrée et le département à côté du nôtre est dans le même cas pour plus de 1200 enfants, alors je dis BRAVO à notre gouvernement. Après discussion avec ma femme et mon fils, les conseillères ont pu lui proposer d’autres alternatives qui l’intéressent (que nous devons valider) dans d’autres voies (que je n’exposerai pas ici pour ne pas les engorger). Mais encore une fois on voit l’efficacité de notre gouvernement qui ne réfléchit absolument pas aux conséquences de ses décisions prises unilatéralement (ça en dit long pour la loi travail). Je suis de tout cœur avec les parents (et enfants) qui sont dans le même cas de figure que nous, ne perdez pas espoir il y a des solutions.

L'Amourfou / Contributeur anonyme

 

Source : Mediapart

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :

Jeunes Macronisme 07 09 2017 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Les jeunes, premières victimes du « macronisme » ? (Mediapart)