(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Les gens croient vraiment qu'ils vont s'arrêter aux fermiers ?, pour ces fermiers bien visibles, combien de gens sont éliminés de l'équation en silence TOUJOURS sur la même volonté du WEF ???, et n'ont pas accès aux médias ???? Rationaliser les choses, ça peut être tentant, mais on peut y perdre son ÂME....... et comme je vous l'ai dit, le temps est venu de la chaise musicale géante et pour (presque) tout le monde...

Je l'ai dit, tout ceci est une énorme hypocrisie....., TOUT LE MONDE SAIT la vérité, et donc pourquoi ils agissent ainsi..... enfin sauf les Français(es) apparemment....

Si vous débarquez, je vous propose un stage de remise à niveau par Vladimir Poutine, il les a mis KO face à leurs turpitudes et leur perversion incroyable, mais quelque chose de bien, la grande classe internationale...

Europa

(Natural News) Des images d'agriculteurs de toute l'Europe descendant dans la rue contre des politiques qui menacent l'approvisionnement alimentaire mondial sont devenues virales sur les médias sociaux. Les politiques radicales imposées par l'Union européenne visaient à réduire de plus de moitié les émissions de carbone d'ici 2030.

Les agriculteurs néerlandais ont protesté pendant des semaines contre le projet d'Amsterdam de fermer de force des exploitations agricoles. Les mesures prises par le gouvernement néerlandais en matière de changement climatique visaient à réduire de 95% les émissions dans certaines provinces. Toutefois, cela signifie que le mode de vie d'environ 30% des agriculteurs pourrait connaître sa fin.

Dans le cadre du plan climatique d'Amsterdam, les agriculteurs abandonneront volontairement leurs exploitations. Ils recevront une compensation à condition de ne plus jamais revenir à l'agriculture. S'ils rompent l'accord, l'État reprendra leur exploitation. En outre, Amsterdam interdira également les engrais qui utilisent de l'azote.

Lors d'une manifestation, des agriculteurs ont traversé la province septentrionale de Frise à bord de leurs tracteurs, forçant les véhicules à s'écarter de leur chemin. Les choses ont dégénéré lorsque des policiers armés ont tiré sur un tracteur. La manifestation s'est terminée sans faire de blessés et trois personnes ont été arrêtées pour tentative de meurtre. (Voir aussi : Des manifestants néerlandais défilent dans les rues d'Amsterdam pour protester contre les confinements du COVID).

Pendant ce temps, les agriculteurs italiens ont rejoint leurs homologues d'autres pays pour protester contre les politiques climatiques et la flambée des prix alimentaires.

Une vidéo montre un agriculteur exhortant les autres à se mobiliser et à marcher jusqu'à Rome. Les agriculteurs avaient l'intention de se rendre dans la capitale italienne pour protester contre l'inflation galopante, les défaillances de la chaîne d'approvisionnement et les initiatives "vertes" strictes qui paralysent le secteur agricole du pays.

"Vous devriez tous venir avec nous parce que dans ces conditions, nous ne pouvons plus mettre de la nourriture sur la table. Nous ne pouvons plus le supporter. Vous devriez nous accompagner à Rome. Nous devons aller à Rome parce que nous ne pouvons plus supporter cela", a déclaré l'agriculteur en exhortant les autres à les rejoindre.

Les agriculteurs italiens se sont promenés dans leurs tracteurs, avec des banderoles visant à sensibiliser le public à ces questions. "Nous ne sommes pas des esclaves, nous sommes des agriculteurs", ont-ils scandé.

Les agriculteurs protestataires bloquent les grands axes routiers

Alors que les agriculteurs néerlandais et italiens se promènent en tracteur, certains de leurs homologues d'autres pays de l'UE vont plus loin en bloquant des autoroutes.

Des agriculteurs espagnols de la région d'Andalousie, dans le sud du pays, ont bloqué l'autoroute A-4 dans la province de Jaen. Le blocus a été organisé pour protester contre les augmentations exorbitantes des prix de l'énergie et des denrées alimentaires. Une vidéo des manifestations à Jaen montre des dizaines d'agriculteurs portant des gilets jaunes, à côté de leurs tracteurs, bloquant l'entrée de l'autoroute.

Le 6 juillet, des agriculteurs allemands et néerlandais se sont donné la main pour bloquer un rond-point près du poste frontière de Heerenberg. Leurs compatriotes ont également bloqué l'autoroute A-7, avec leurs tracteurs arborant les drapeaux de leurs nations respectives.

"Les agriculteurs qui ont appris des Freedom Tuckers canadiens bloquent actuellement la frontière entre les Pays-Bas et l'Allemagne avec des tracteurs pour protester contre les politiques de leur gouvernement en matière de changement climatique du Forum économique mondial", a écrit Sheila G, de Conservative Choice Campaign, à côté d'images du blocage.

Le député autrichien Peter Schmiedlechner a dénoncé les propositions climatiques "scandaleuses" adoptées par Amsterdam et Bruxelles.

"À cause du soi-disant 'Green Deal', le gouvernement des Pays-Bas a fait quelque chose de scandaleux, et il est à craindre que la même chose se produise en Autriche", a déclaré le législateur et membre du Parti de la liberté d'Autriche.

M. Schmiedlechner poursuit : "Dans le même temps, l'UE signe un accord commercial avec la Nouvelle-Zélande, créant ainsi de nouvelles dépendances. Dans quel monde cela a-t-il un sens ?"

Visitez Resist.news pour plus d'histoires sur les protestations contre les édits climatiques fous et l'inflation alimentaire.

Regardez cette vidéo ci-dessous sur les protestations des agriculteurs dans différentes nations européennes.

Cette vidéo provient de la chaîne FRONTLINE NEWSFLASH sur Brighteon.com.


Plus d'histoires liées :

La protestation des agriculteurs européens s'est étendue à la Pologne et à l'Italie dans un vaste mouvement de rejet des plans de dépeuplement et de famine des mondialistes.

Les tensions s'intensifient alors que les agriculteurs néerlandais manifestent après que la police ait déchargé ses armes à feu en raison d'une "situation menaçante".

Les agriculteurs néerlandais protestent contre le projet du gouvernement d'interdire les émissions du bétail.

Les sources incluent :

GlobalResearch.ca

PlantBasedNews.org

Twitter.com 1

Twitter.com 2

Brighteon.com

 

 

Source : Dcclothesline.com

 

Informations complémentaires :