1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Une note d'espoir pour terminer cette année ; ), les États-Unis avaient déjà déclassifié récemment ces vidéos d'ovnis filmés par des pilotes de chasse, preuve que tout ceci est très sérieux.

Ufo Files

Par John Vibes

Le projet de loi d'aide COVID-19 de 5593 pages récemment signé par le président américain Donald Trump était rempli de questions sans rapport et de faveurs pour des intérêts particuliers, avec très peu d'aide pour les personnes sans emploi et en difficulté financière à cause de la pandémie.

Parmi les mesures incluses dans le projet de loi figure un compte à rebours de 180 jours pour que le Pentagone et les autres agences de renseignement disent ce qu'ils savent sur les OVNI. La mesure n'a pas été incluse dans le texte du projet de loi, mais a été inscrite comme un "commentaire de la commission", joint à la loi annuelle d'autorisation des services de renseignement.

La commission sénatoriale du renseignement, présidée par le sénateur Marco Rubio (R-Fla.), a déclaré dans ce commentaire qu'elle "charge le [directeur du renseignement national], en consultation avec le secrétaire à la défense et les chefs de ces autres agences ... de soumettre un rapport dans les 180 jours suivant la date de promulgation de la loi, aux commissions du renseignement et des services armés du Congrès sur les phénomènes aériens non identifiés".

La mesure exige que les agences de renseignement fournissent une "analyse détaillée des données sur les phénomènes non identifiés collectées par : a. le renseignement géospatial ; b. le renseignement sur les signaux ; c. le renseignement humain ; et d. le renseignement sur les mesures et les signaux".

Il est également demandé au Federal Bureau Of Investigation (FBI) des États-Unis de fournir une "analyse détaillée des données du FBI, qui ont été tirées d'enquêtes sur des intrusions de données de phénomènes aériens non identifiés dans l'espace aérien restreint des États-Unis ... et une évaluation de la question de savoir si cette activité de phénomènes aériens non identifiés peut être attribuée à un ou plusieurs adversaires étrangers".

"Par conséquent, il est maintenant juste de dire que la demande d'un rapport non classifié sur le phénomène UAP bénéficie du soutien des deux parties dans les deux chambres du Congrès. En supposant que le pouvoir exécutif honore cette importante demande, la nation disposera enfin d'une base objective pour évaluer la validité de la question et ses implications en matière de sécurité nationale. C'est une opportunité extraordinaire et attendue depuis longtemps", a ajouté M. Mellon.

Nick Pope, qui dirigeait le "bureau OVNI" du ministère de la Défense britannique, a déclaré au Post,

Je me félicite de cette initiative, qui montre à quel point le phénomène est pris au sérieux dans la communauté du renseignement. Le groupe de travail du Pentagone sur les phénomènes aériens non identifiés est probablement déjà en train de rédiger le rapport que le DNI doit envoyer à la commission du renseignement du Sénat.


Source : Activist Post

 

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : L'unité OVNI top-secrète du Pentagone va informer le Sénat que des ex-officiels ont indiqués que des « véhicules ne venant pas de ce monde » ont été trouvés. (TMU)

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Twilight Zone Arrow Caché dans le projet de loi d'aide COVID se trouve un ordre pour le Pentagone de divulguer ses fichiers OVNI dans les 180 jours