Un incident lié à la recherche : et si la Covid-19 venait d’un laboratoire à Wuhan ? (Pourquoidocteur.fr)

(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)
5 of 5 (1 Vote)

Article intéressant, comme quoi ça commence à sortir, mais pas une fois ils n'indiquent le lien avec Anthony Fauci, et le fait qu'ils aient eux-mêmes financé ces recherches.

Pas un mot non plus, sur les labos bactériologiques US présents en Ukraine ni sur TOUTES les recherches qu'ils font. Bref, c'est du jeanfoutisme, de la poussière aux yeux pour masquer leur implication et rejeter la faute sur la Chine, mais les choses avancent... s'ils en parlent dans 'pourquoidocteur', lol, mais c'est pour mieux noyer le poisson, enfin vous, vous savez la vérité.

Amitiés,

l'Amourfou.

Analysis covid 
Institut de virologie de Wuhan (photo)

Selon une enquête, l’épidémie de la Covid-19 pourrait venir d’un “incident lié à la recherche” dans un laboratoire à Wuhan, en Chine. C’est en tout cas la source la plus probable selon un expert en discours officiel qui a analysé les rapports du gouvernement chinois.

Situation grave”, “dangers graves”, “conséquences graves”.... Impossible de trouver les faits distinctement écrits dans les rapports officiels, tout est sous-entendu… C’est pourquoi Toy Reid, diplomate américain spécialiste de la Chine - et parlant donc couramment chinois - a décrypté tous les documents relatifs au début de la pandémie de la Covid-19, quand ce virus est apparu. 

Un incident dans un laboratoire de Wuhan en Chine

Dans le détail, il s’agit de rapports du Parti communiste chinois publiés chaque semaine, et qui sont censés prouver que le parti atteint ses objectifs. Mais le vocabulaire employé est généralement difficile à comprendre pour la population.

C’est pourquoi le Sénat américain a demandé une enquête sur ces documents officiels, qui a donné lieu à un rapport provisoire publié ce jeudi 3 novembre. Dedans, Toy Reid et son équipe d’enquêteurs, grâce à leurs analyses des textes, estiment que la pandémie de la Covid-19 serait “plus probablement qu’improbablement le résultat d’un incident lié à la recherche” dans un laboratoire à Wuhan, en Chine.

Entre les lignes, des sanctions et des directives prises par le Parti communiste

Bien que [nous ayons pris] diverses mesures de prévention et de protection, il est néanmoins nécessaire que le personnel du laboratoire opère avec beaucoup de prudence pour éviter les erreurs de fonctionnement qui peuvent être dangereuses. (...) Chaque fois que cela s'est produit, les membres de la branche du Zhengdian Lab Party se sont toujours précipités en première ligne, et ont pris des mesures concrètes”. Selon Toy Reid, ces extraits font références à un problème en cours au laboratoire de Wuhan et à des mesures disciplinaires du Parti, qui aurait pris “des mesures concrètes”.

Autre indice selon l’expert : le DJi Changzheng aurait été envoyé par le parti dans le laboratoire. Officiellement, la raison de cette visite était une session de formation… Un prétexte selon le rapport, qui souligne que le Dr Ji Changzheng n’a rencontré que les membres seniors du laboratoire et a donné des conseils oraux importants et des instructions écrites venant (ou pouvant provenir selon le site Pro Publica) de Xi Jinping et de Li Keqiang, l’ancien Premier ministre chinois. Le DJi Changzheng aurait notamment évoqué "de nombreux cas d'incidents de sécurité nationaux et à l’étranger au cours des dernières années", faisant à nouveau référence à des "dangers cachés" qui "ont révélé la situation complexe et grave à laquelle sont actuellement confrontés les travaux de [bio]sécurité".

La Chine refuse une enquête dans le laboratoire de Wuhan

Le site d’investigation Pro Publica et le média Vanity Fair ont obtenu le rapport complet, interviewé Toy Reid et soumis son analyse à trois experts indépendants qui ont vérifié ses conclusions. Résultat : l’enquête du Sénat et celle des journalistes sont globalement parvenus aux mêmes conclusions. Selon eux, le virus de la Covid-19 aurait pu s’échapper du laboratoire à cause d’un incident lié à la recherche scientifique. 

Ils soulignent également que les tentatives de la Chine pour arrêter ou démonter les enquêtes sur le laboratoire de Wuhan nuisent à sa crédibilité. Le gouvernement a notamment refusé qu’une équipe indépendante d'experts viennent dans le laboratoire de Wuhan pour investiguer sur les origines du virus.

 

Source(s) : Pourquoidocteur.fr via Twitter

 

Informations complémentaires :